Retour des réfugiés de Mtabila

Retour de Mtabila et réintégration

En Tanzanie, en 2012, le gouvernement tanzanien a annoncé la fermeture de Mtabila, dernier camp de réfugiés burundais.

Le rapatriement rapide a commencé le 31 octobre 2012. Malgré des années de refus obstiné, quelques jours après le début des rapatriements, les résidents de Mtabila ont unanimement exprimé leur désir de retourner immédiatement chez eux. Le retour méthodique des rapatriés prévu sur une période de plusieurs mois, s’est transformé en un retour brutal de 1.500 Burundais par jour. En seulement 45 jours, le HCR et ses partenaires ont facilité le retour en toute sécurité et en toute dignité de 33.819 personnes (10.013 ménages), accompagnés de leurs 1.238 tonnes de paquets de retour et 12.000 tonnes d’effets personnels. Soixante pour cent de ces anciens réfugiés sont installés dans les trois provinces du sud: Makamba, Bururi et Rutana. Un plan de réintégration des rapatriés de Mtabila a été élaboré par le Gouvernement du Burundi en collaboration avec toutes les parties concernées et prend en compte les communautés de résidents dans les zones de retour. Dans l’attente de sa mise en oeuvre, le HCR et ses partenaires continuent d’assurer le suivi des rapatriés dans leurs zones de retour. L’IRC fournit actuellement un appui à la réintégration sous la forme d’une part, d’un monitoring des conditions de réintégration et d’informations juridiques, et d’autre part de formation professionnelle des jeunes dans la province de Makamba, visant spécifiquement les rapatriés et les communautés d’accueil.


Les autres projets en ligne...